Accueil > Nouvelles > Article

Hyundai Kona N Line 2024 : l'essai de la semaine

2024-04-11

56203

On peut dire que Hyundai a frappé un véritable coup de circuit avec le Kona qui s'est vite retrouvé parmi les modèles les plus populaires de sa catégorie après son arrivée sur le marché en 2017. Il faut dire qu'avec son allure sympathique, son format pratique et sa conduite dynamique, le petit VUS du constructeur coréen a tout pour plaire.

 

Le Kona n'est pas le véhicule le moins cher de la gamme Hyundai, mais c'est sans contredit celui qui propose le meilleur rapport qualité/prix dans les petits modèles. Ajoutez à cela sa grande diversité de modèles et vous obtenez la recette du succès.

 

Pour 2024, le petit VUS du constructeur coréen nous arrive avec une nouvelle génération. Je dois vous avouer que j'avais du mal à imaginer comment Hyundai pourrait faire mieux que la première génération. En fait, le constructeur n'a pas essayé de surpasser l'ancien modèle. Il a plutôt fait ce qu'il fait toujours dans ce genre de situation en repartant d'une page blanche ou presque. Cette formule fonctionne assez bien pour le constructeur, et ce, depuis de nombreuses années. C'est pourquoi j'avais particulièrement hâte de mettre les mains derrière le Hyundai Kona 2024. D'ailleurs, j'ai eu droit à la version N Line pour mon essai.

 

L'expérience de conduite

 

Bien qu'il ne soit théoriquement pas le plus rapide de la gamme, le Kona N Line est la version a vocation sportive. La version électrique offre des accélérations plus prononcées, mais son comportement est moins sportif, tout comme son allure.

 

Les premières minutes au volant du Kona N Line sont très agréables. C'est un modèle qu'on apprivoise rapidement et qui nous met vite en confiance. Les accélérations ne sont pas trop brusques et je dois avouer qu'il est plutôt confortable pour un modèle sportif. Les ingénieurs ont vraiment fait du bon travail au niveau de la suspension, surtout lors du transfert de poids dans les courbes. La conduite du Kona N Line est appréciable dans la vie de tous les jours.

 

Malheureusement, ce n'est pas le cas lorsqu'on décide de pousser un peu la machine. On atteint rapidement les limites du Kona N Line et on se rend compte qu'il lui manque des chevaux sous le capot. Hyundai proposait une version N pour le Kona de génération précédente, mais cette dernière n'est pas de retour au menu pour 2024 et c'est dommage. Enfin, je ne suis pas en train de dire que la conduite du Kona N Line est ennuyante, car c'est tout le contraire. Je dis simplement qu'on s'attend à des performances plus pointues de la part d'un véhicule sportif.

 

Côté mécanique, le VUS du constructeur coréen est équipé d'un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 1,6 litre. Malgré sa modeste cylindrée, ce moulin affiche une puissance de 190 chevaux et 195 livres-pied de couple. Le tout est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports qui transmet la puissance aux 4 roues. Si vous optez pour les autres versions du Kona, vous aurez droit à un moteur de 4 cylindres de 2,0 litres de 147 chevaux et 132 livres-pied de couple. Dans le cas de la version électrique, le moteur développe 201 chevaux et 188 livres-pied de couple.

 

Pour ce qui est de la consommation du Hyundai Kona N, le constructeur annonce une moyenne de 9,1 L/100 km. J'ai obtenu une moyenne de 8,7 L/100 km lors de mon essai avec une conduite à moitié sur l'autoroute et à moitié en ville. Sans compter que je n'ai pas particulièrement fait attention.

 

Design et technologies

 

Ma plus grande crainte en ce qui concerne le Hyundai Kona de nouvelle génération, était que le constructeur aille trop loin en matière de design. Heureusement, les designers ont réussi à lui conférer une allure futuriste sans pour autant le dénaturer. Ainsi, on se retrouve avec un Kona qui arbore une carrosserie aux formes très angulaire. Je sais que ce n'est pas pour tout le monde, mais moi j'adore le résultat. C'est audacieux et surtout très différent de ce qu'on retrouve ailleurs sur le marché à l'heure actuelle.

 

L'habitacle du Kona offre cette « vibe » à la fois rétro et moderne qu'on retrouve dans la majorité des nouveaux modèles de la marque. Encore une fois, c'est quelque chose qui me pait beaucoup. Le tableau de bord digital est clair et assez joli. Pour ce qui est du système multimédia, la navigation est fluide et intuitive. Le nouveau Kona est aussi légèrement plus spacieux que l'ancienne génération et c'est quelque chose qui se ressent lorsqu'on se trouve à l'intérieur.

 

Prix et équipement

 

Malgré l'arrivée de cette nouvelle génération, le Kona 2024 conserve un prix de départ très agressif à 25 999 $. De son côté, la version N Line débute à partir de 35 499 $ ce qui reste très compétitif compte tenu de ce qu'elle propose. De série, la version N Line propose de superbes jantes de 19 pouces ainsi que des éléments de carrosseries uniques qui lui donne encore plus de caractère.

 

Les recommandations de l'auteur

 

Mon verdict est clair, le Hyundai Kona de nouvelle génération fait honneur au modèle. On retrouve toutes les petites attentions pour lesquelles le modèle nous a fait craquer en 2017. Sa modernisation est réussie et la version N Line est particulièrement jolie. Entre vous et moi, ce n'est pas le fruit du hasard si le modèle est aussi populaire. Je n'ai pas besoin de vous vanter ses mérites, mais je peux tout de même vous dire que c'est un véhicule que je recommande chaudement.

 

Jean-Sébastien Poudrier

ajax loader2
SVP confirmer
Hyundai Amos
IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
Quelques précisions
  1. Quand prévoyez-vous acheter un véhicule?
  2. Hyundai Amos
    IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
SOUMETTRE